Un bon clafoutis aux cerises traditionnel a sur moi le même effet que la fameuse madeleine de Proust : un voyage dans le temps, dans le style "goûter chez grand-mère"...

Un dessert simple qui va plus loin qu'un simple dessert ! :)

Ingrédients :
500 g de cerises (type Burlat, par exemple)
4 œufs
125 g de sucre en poudre
80 g de farine
80 g de beurre (demi-sel c'est meilleur!)
un verre de lait (25 cl)
un sachet de sucre vanillé

Préparation :

Première étape : le plat.
Tout d'abord, il vous faut un peu de beurre que vous aurez laissé ramollir, un pinceau à pâtisserie et un peu de sucre en poudre.
Badigeonnez toutes les parois de votre plat (pour ma part, je le préfère rectangulaire) de beurre mou à l'aide du pinceau, puis saupoudrez de sucre en poudre.
Récupérez l'excédent de sucre.
En chemisant ainsi votre moule, votre clafoutis n'attachera pas et le sucre apportera un peu de croustillant.

Préchauffez le four à 180 °.

Dans un saladier cassez les œufs, ajoutez le sucre, la farine, le lait et le sucre vanillé.
Mélangez le tout au fouet.
Faites fondre le beurre à feu très doux. Il doit être juste fondu.
Ajoutez-le à la préparation et mélangez à nouveau.

Disposez les cerises, lavées, séchées et équeutées (mais non dénoyautées) dans le plat.
Versez votre pâte sur les cerises.
Mettez au four pendant environ 45 minutes (pour vérifier la cuisson : plantez une lame de couteau, elle doit ressortir sèche).
Saupoudrez le clafoutis de sucre en poudre et remettez au four, en position « grill », quelques minutes (sous surveillance !), pour le dorer.

Ce gâteau/flan se déguste de préférence tiède, mais il est également très bon refroidi.

Le clafoutis traditionnel est aux cerises, mais bien sûr, on peut varier les plaisirs en variant les fruits : il est très bon également avec des poires, des mirabelles ou des abricots (bien mûrs).



NDLA : à déguster en relisant Proust